Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans un Pays Fort



Pour ceux qui n'ont rien suivi, ça a commencé ...

 

Vide-Grenier

23 février 2008 6 23 /02 /février /2008 15:53
Je ne sais pas si je vous ai déjà parlé de Chevaize, un hameau bien sympathique du Pays Fort, surtout aux premiers beaux jours, comme aujourd'hui. En défrichant un peu, je suis tombée sur cet habitant emblématique, un de ces chevaizois qu'on ne mettra pas en cage, un rebelle aux tuteurs, un de de ceux à qui on ne dira pas dans quel sens pousser ni à quelle heure se lever le matin. Croître dans un pot ? Fi, comme c'est convenu ! Que la facilité est haïssable !
Sinon, je me suis retrouvée nez à nez avec trois ânes qui trouvaient que l'herbe de mon jardin était plus verte que celle de leur pré, des lapins en liberté comme dans les Télétubbies. Ah, et puis, sympathique soirée chez un voisin qui avait transformé pour l'occasion sa maison en bistrot où on a le droit de fumer et de déblatérer ferme, avec dans le carré VIP deux chevaizois candidats aux municipales, mais chut... ce n'est pas encore officiel.
undefined
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Le lierre, le cafard et sa cousine la mouche résisteront à toutes les guerres, les élections et autres bombes atomiques. Increvables.
Répondre
G
C'est peut-être le lierre, le vrai habitant de la terre.
A
ce billet dépote, c'est sur...
Répondre
G
C'est dans les vieux pots etc.
F
Nia nia nia ! Que pour Anne !
Répondre
G
Bon, je vous laisse ;-)
A
le lierre ? moi, j'arrive à le faire crever sur mon balcon, preuve que ce n'est pas si indestructible que ça ! (envoyez moi vos pousses, je m'en occupe !).et les VIelles Pies de Chevaize, elles se présentent à quel rang sur la liste ? C'est pour savoir si on aura encore de nouveaux articles sur le blog voisin ? (déjà qu'il en distribue au compte-goutte ces derniers temps...).
Répondre
G
A l'intérieur, je n'ai jamais réussi à le conserver, mais dehors, alors là... Pour les Vieilles Pies, je fais passer le message... (heureusement que tu ne votes pas ici, toi, dis donc !)
O
Le lierre c'est l'ennemi !!!! Ouais... carrément !!!!!
Répondre
G
Oui, il pousse n'importe où, mais quand on veut lui imposer un chemin (ex. cacher le pied de la boîte aux lettres), c'est une lutte sans fin !