Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans un Pays Fort



Pour ceux qui n'ont rien suivi, ça a commencé ...

 

Vide-Grenier

30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 15:55
C'est honteux, cette publicité déguisée sous couvert de signalisation routière. Heureusement que certains ont mis fin à ces pratiques...
Par contre, sur Internet, c'est autorisé.
Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Avez-vous lu la "Voix du Sancerrois" du 13/11 et la prose qui doit être envoyée au Premier Ministre ? Difficile à suivre.
Répondre
G
<br /> Oui, il faut suivre, j'avoue que ça m'agace ces débats.<br /> <br /> <br />
J
Je suis almlé trop loin, leur parano va encore se réveiller...
Répondre
G
<br /> Non, pas ici, ça reste heureusement plutôt confidentiel comme endroit...<br /> <br /> <br />
F
Et que dire de l'obstination de ces mêmes vignerons qui refusent l'energie renouvelable que sont les éoliennes ?
Répondre
G
<br /> [soupir]<br /> <br /> <br />
J
Après vérification du rendu : http://www.foruminternet.org/specialistes/veille-juridique/jurisprudence/IMG/pdf/ca-par20080213.pdf, et malgré mon incompétence en droit, j'ai cru comprendre qu'un industriel de l'alcool a voulu être borderline (pardon, avoir un pied sur le trait), et qu'il a été condamné non pour être présent sur le net mais ses méthodes.<br /> On en retombe sur un cas qui ne concerne pas les vignerons. Quant à leur attitude, que ce soit pour le 1% paysage de l'A77 ou à de nombreuses reprises que tu m'épargneras d'énumérer ici, elle est plus qu'outrancière. Difficile d'avaler "immigration choisie, le gouvernement reconduit ses vins à la frontière". Une telle attitude les rend difficilement défendables lorsque, voyageant à l'extérieur, et revendiquant votre origine sancerroise,on vous sort de telles incongruïtés.
Répondre
G
<br /> Les vignerons sancerrois ne m'émeuvent guère. Vu le temps qu'ils ont mis à trouver un terrain pour construire un collège... pour leurs enfants. C'est sûr, il fallait sacrifier quelques rangées de<br /> vigne.<br /> <br /> <br />
P
Il est certain qu'on peut s'enivrer à regarder par trop les pages Internet….<br /> Depuis le 13 Février 2008  (condamnation d’Heineken pour violation de la loi Évin et fermeture du site web français du brasseur) , faire la promotion du vin sur Internet est désormais interdit.<br /> Parler du vin ou en faire la promotion , la frontière devient évidemment discutable.<br /> Par cette décision de justice , c'est toute la blogosphère , tous les sites d'informations sur le vin qui semblent fortement menacés.<br /> L'heure devient grave ! Que devient notre liberté rédactionnelle ?<br /> Ainsi les journalistes , les bloggeurs , les vignerons , les cavistes , les coopératives , négociants... qui parlent avec amour du vin vont peut-être dans quelques jours être sanctionnés ( amende ou fermeture de leur site ou blog ).<br /> Si nous laissons restreindre nos libertés voila à quoi ressemblera le<br /> http://www.le-vin-sur-internet.fr/<br />  
Répondre
G
<br /> Je suis d'accord, sur la liberté d'expression. Tenez, demain, je m'en vais fumer dans un lieu public (véridique).<br /> <br /> <br />