Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans un Pays Fort



Pour ceux qui n'ont rien suivi, ça a commencé ...

 

Vide-Grenier

16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 21:32
Il prit le pain, le rompit et dit :
"Prenez, et mangez-en tous, car ceci est mon corps, qui sera livré pour vous."
Puis il prit la coupe et dit :
"Prenez, et buvez-en tous, car ceci est mon sang, le sang de l'Alliance éternelle. Vous ferez cela en mémoire de moi."
Il porta la coupe à ses lèvres, but et la tendit au prêtre qui se tenait à côté de lui. Celui-ci leva la main en signe de dénégation.
"Permettez ?" dit ce dernier qui farfouilla sous sa chasuble et sortit sa propre coupe. "C'est pour éviter les microbes". Il versa un peu de vin d'une fiole et but.
Les fidèles commençaient à se rassembler dans l'allée centrale pour la communion. Le prêtre descendit de l'autel, portant l'hostie.
"Le corps du Christ.
- Amen."
Puis il posa la coupe, sortir un flacon de solution hydroalcoolique, se badigeonna longuement les mains, reprit la coupe.
"Le corps du Christ.
- Amen."
Il recommenca à se laver les mains. La file s'allongeait et se dandinait, d'un pied sur l'autre.
La communion prit une bonne heure. La messe dite, le prêtre alla ranger l'hostie consacrée. "Tabernacle, se dit-il, c'est vrai, le PCA !". Il lui fallut manger toute l'hostie restante.
Finalement, pensa-t-il en bénissant l'eau de Javel destinée à purifier le bénitier, il n'est pas si difficile à appliquer, le plan anti-grippe.


Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> En Ecosse et dans toute l'UK, on a vidé les bénitiers...<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Et je viens d'apprendre qu'en Italie on a installé des goutte à goutte sur les bénitiers !<br /> <br /> <br />
S
<br /> L'enfer me fait moins peur depuis que j'ai compris que j'y retrouverais la plupart de mes copains et copines, tous pécheurs dans l'âme comme moi!<br /> <br /> Et puis, le climat y est sec et sain; pas de place pour les microbes!<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Et puis c'est de l'énergie renouvelable...<br /> <br /> <br />
J
<br /> Merci ma chère Zibeline de me faire savoir qu'on ne risque plus les brodequins pour un éventuel refus de s'incliner devant un rite qu'on n'approuve pas!<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Bah, tout au plus une petite grillade en enfer...<br /> <br /> <br />
Z
<br /> C'est à cela que tu penses, Gwen, pendant la messe? Drôle de paroissienne! Pour répondre à JB Luron, il y a des prêtres qui mettent tout de suite les gens à l'aise en leur disant qu'ils ne sont pas<br /> obligés de faire le signe de croix sur le cercueil, et leur propose de faire un geste de respect et d'amitié à leur convenance. Ca dénote un esprit ouvert que j'apprécie particulièrement car on<br /> peut accompagner un défunt sans pour autant avoir la même conviction religieuse.<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Oui, je l'ai constaté à plusieurs reprises. De toute façon, s'ils veulent faire venir du monde dans les églises, ils ont tout intérêt à jouer l'ouverture...<br /> <br /> <br />
J
<br /> Il est vrai qu'il y a eu quelques progrès: KIl y a moins de dix ans, alors que j'allais rendre hommage au père disparu d'un ami, il m'a été présenté une croix à embrasser:<br /> et d'un, bonjour l'hygiène<br /> et de deux, pourquoi profiter d'une telle circonstance pour obliger des ge"ns qui n'en ont pas envie à des dévotions?<br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> Oui, il y a toujours un moment où on se sentirait plus à l'aise à faire comme tout le monde, le signe de croix, la communion, mais si ça n'a aucun sens, quelles drôles de gesticulations !<br /> <br /> <br />